Chronique éducation du jeudi 12.12.19 : Claudine en mode noël

La fête de Noël s’annonce et plusieurs enfants sont déjà en joie.  La fondation Claudine Talon est dans la marche et contribue á ce bonheur. Prévert DJOSSOU a fait un tour sur les pages de cette fondation et nous relate ses actions en faveur de l’éducation. Claudine est  mode Noël, c’est le titre de sa chronique.

Près de 70.000.000 FCFA métamorphosés en cadeaux sont en train d’être offerts à 1257 filles et 1429 garçons cette année. C’est l’œuvre de la fondation Claudine Talon, la première dame du Bénin. Les équipes de cette structure ont démarré une tournée de distribution de cadeaux dans 40 orphelinats et 3 centres pour aveugles dans les 12 départements du Bénin. C’est avec deux partenaires, Difezi et vitalor qui ont contribué à cette fête de noël des enfants.  Une action sociale que la plupart des citoyens bénissent.  On peut lire la Réaction des internautes sur la page facebook de la fondation.
« Merci de donner la joie aux enfants. Bon courage », écrit un internaute. Il sera suivi d’un autre qui lance : « Une très belle initiative. Santé et prospérité à la première dame et à toute l’équipe diligente de la fondation. »
Les remerciements ne s’arrêtent pas. Quelqu’un laisse le commentaire qui suit: « Merci infiniment à maman Claudine Talon, ce geste est très louable. Merci d’avoir pensé à tes enfants. Merci de leur donner la joie au cœur. Que Dieu te comble  davantage. »
Dans la même logique, un autre post laisse entendre : « C’est très bien et chaque éclat de rires sur les lèvres de ses enfants sera une bénédiction pour tous les membres de la fondation. »
Et un autre pour écrire en taquinant les donateurs, je cite : « Comme le dit un adage yoruba, c’est avec l’argent de Abou qu’une réception lui sera offert. Donc elle ferait mieux en distribuant à tous les enfants du Bénin point barre », martèle l’intéressé.
Tenez, on se rappelle d’autres actions de la fondation Claudine Talon en faveur de l’éducation : 8464 écoliers ont reçu des kits scolaires sur les deux années académiques 2016-2017 et 2017-2018.
En 2018-2019, la fondation a accompagné 6000 enfants dont 1700 orphelins.
Elle a pour vocation d’améliorer les conditions de vie des femmes et des enfants en situation difficile au Bénin.  Dans ce but, elle met en place des solutions innovantes pour résoudre les problèmes de santé, d’hygiène et de cadre de vie inhérents à la précarité des femmes et de leurs enfants.
En clair, ce qui interpelle la fondation, c’est le manque d’accès à l’eau potable dans les zones péri-rurales, l’éloignement des centres de santé pour les femmes en grossesse dans les zones rurales et  l’absence d’installations sanitaires pour les femmes et les filles. Quand, c’est bon, il faut le dire.
A d’autres organisations d’aller dans le même sens. Suivez mon regard…

Prévert Oléman DJOSSOU (12.1219)

Partager via :

Laisser un commentaire