Covid-19 : Le personnel de la santé très préoccupé ici á l’instar d’autres pays.

À Helsinki, capitale de la Finlande, le personnel de la santé semble selon toute évidence être celui le plus sollicité en ce temps de coronavirus.

Nous avons donc l’opportunité de nous entretenir ce mardi 28 avril 2020 avec Serge Gbeha, béninois exerçant dans le domaine de la santé dans ladite ville.

 » je suis un agent de santé dans une maison de retraite…
Sans vous mentir, c’est une situation qui crée beaucoup de panique surtout pour nous qui sommes de la santé, nous sommes exposés tous les jours…  » déclare Serge Gbeha.

Il est donc clair à en croire ce professionnel de la santé qu’eux-mêmes sensés soigner les patients ne sont pas assez protégés contre ce mal pour lequel aucune solution fiable et efficace n’est trouvée jusque-là.

 » Comme l’a dit le président français, nous sommes en guerre, nous sommes en guerre où on ne voit pas l’ennemi, on ne sent pas la détonation de ses armes mais il est là. L’ennemi nous attaque de façon sournoise. Il nous attaque en sourdine  », poursuit-il.

Visiblement le personnel de cette maison de retraite en particulier et du domaine de la santé en général éprouve de difficulté face à cette pandémie de coronavirus.

Nonobstant toute cette incertitude et crainte face à la situation, le béninois d’origine et résident en Finlande est tous les jours au contact des patients d’où de nouvelles mesures s’imposent.

 » Pratiquement nous mettons les masques et en plus des masques nous protégeons le nez et la bouche avec les cache-nez. Nous gardons beaucoup la distance, la distance d’au moins un mètre.
Il n’y a plus d’accolade et on est sur le qui vive  », précise l’homme du domaine de la santé Serge Gbeha.

Heureusement pour Serge Gbeha et ses collègues qui n’ont pas encore eu de cas de coronavirus signalés dans la maison de retraite où ils travaillent. Ils prient tous les jours pour que cela n’arrive pas.

Par Djahou Sabin OKE

Partager via :

Laisser un commentaire