Colloque national sur l’art culinaire traditionnel du Bénin: les grandes recommandations

Culture/Tourisme
La Villa Karo de Grand-Popo a abrité les 15 et 16 Novembre derniers la première édition du colloque national sur l’art culinaire traditionnel du Bénin. C’est une initiative du Festival Zâ en collaboration avec l’agence de tourisme Africa ITC qui vise à contribuer à la valorisation de la gastronomie béninoise relatif au maïs et à révéler son importance non seulement dans la création et la consommation de l’offre touristique mais également dans la mise en place d’une synergie d’actions pour l’atteinte de l’ODD 2 relatif à la lutte contre la faim. Au cours de ce colloque placé sous le thème <<L’art culinaire comme outil de développement durable et touristique : le maïs et son importance au Bénin>> qui a rassemblé une cinquantaine de participants et de communicateurs, plusieurs recommandations ont été faites. 
Il s’agit entre autres de :
 
– L’édition des actes du colloque. Il sera question à ce niveau d’éditer un livre contenant les différentes communications présentées, les avis et recommandations formulés durant ces deux jours de réflexion et de faire un plaidoyer auprès des institutions nationales et internationales pour une exploitation judicieuse de l’ouvrage. 
– La mise en place d’une politique pour l’insertion des cours de cuisine dans les écoles et collèges du Bénin. 
– L’organisation d’un concours d’art culinaire traditionnel
-La création d’un musée des graines du Bénin pour lutter d’une part contre les OGM et promouvoir d’autre part, la production bio des différentes céréales.
– Un travail de synergie avec les acteurs du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration pour un insertion progressive de mets traditionnels du Bénin dans le menu des restaurants. 
Rappelons qu’au total, neuf (9) communications ont été présentées au cours de ce colloque.
 
Gloria KOESSI-GOVOR et Oboubé Blanchard
Partager via :

Laisser un commentaire